Voilà 2 ans que je me suis remise au sport. 2 ans que je cours 1 à 2 fois par semaine. Mais cela n’était pas suffisant pour que je sois vraiment zen. Mon médecin me conseillait de faire du yoga, mais après réflexion, cela ne m’aurait pas convenu. Pour moi, le sport est synonyme d’efforts intenses, de transpiration. Le yoga me semble trop calme.

 

Alors quand ma copine Orange m’a parlé de Piloxing, ma  1ère réaction fut « Piloxing ? What is it ? » .

Le piloxing est un programme de fitness interdisciplinaire qui combine de la boxe, du Pilate et de la danse. Exactement ce que je recherchais. Il y a un cours près de chez moi, le mercredi de 20h à 21h (idéal après une journée avec les enfants). En plus j’y vais avec ma copine Orange, à 2 c’est plus sympa et on pourra se motiver quand l’une de nous 2 n’aura pas spécialement envie d’y aller.

Le cours combine cardio et Pilate le tout sur une musique très dynamisante. Je m’attendais à ce que la moyenne d’âge soit, comment dire, de mon âge. Quelle ne fut pas ma surprise quand j’ai vu qu’il y avait beaucoup plus de quinqua que de trentenaire, et en pleine forme !!!!

Bien que le cours ne dure qu’1h, ça n’en reste pas moins très physique, intense. Je transpire, je me découvre de nouveaux muscles, j’apprends à mieux me positionner. Par contre je suis complètement larguée dès qu’il faut  que je coordonne mes bras et jambes en même temps, c’est simple je n’y arrive pas, comme si ce que je demandais à mon cerveau était trop complexe.

 

Après 3 séances d’essai, j’ai confirmé mon inscription. Le Piloxing vient en complément de mes 2 séances hebdomadaires de running. 2 sports totalement différents certes mais qui me correspondent entièrement.