Voilà, les vacances sont définitivement terminées !!! Les zouzous ont repris le chemin de l’école et MrY et moi celui du bureau. Mais cette année, cette rentrée avait un goût amer. Et pour plusieurs raisons.

 Après 1 mois de congés passés tous les 4, dur de se « séparer », de programmer à nouveau le réveil le matin et retrouver notre routine du soir : devoirs, bains, dîner le tout dans un temps compté. Cela ne m’avait pas manqué. Mais bon pas le choix, quand faut y aller, faut y aller.

Afin que cette journée soit encore un peu plus stressante, les zouzous faisaient leur rentrée dans une nouvelle école. Et oui, suite à la décision de notre cher inspecteur d’académie, l’école élémentaire de notre village a été fermé (non à la fermeture de notre école)

Et qui dit nouvelle école, dit nouvelles institutrices, nouveaux copains à se faire, nouvelles méthodes de travail, d’enseignements. A cela rajoutez le bus pour s’y rendre et vous aurez un net aperçu des « légères » appréhensions (à des degrés plus ou moins élevés) ressentie au sein de notre famille.

 Ce matin, je me suis réveillée bien avant mon réveil ne sonne. J'ai préparé le petit déjeuner avant d’aller réveiller mes 2 marmottes. Ce ne fut pas un petit déjeuner gargantuesque, chacun d’entre nous avait l’estomac quelque peu noué alors j’ai tenté de rendre ces dernières minutes douces et agréables mais franchement je n’en menais pas large. Autant dire que je fus pressée qu’il soit 17h et savoir enfin comment c’était passé leur journée.

Bilan : Ptit loulou a retrouvé 2 copains de son équipe de foot et il peut jouer au foot durant les récrés (le bonheur total) et n’a pas eu de punition (il était fier de nous l’annoncer). Mistinguette s’est fait 3-4 nouvelles copines, n’en aime pas 2 autres, a déjà eu un TB+ mais ce soir elle a eu un gros coup de cafard car son ancienne maitresse lui manque.

Tout va bien (enfin pour l’instant) mais dès qu’il y aura des devoirs, des évaluations je sens que leur enthousiasme s'émoussera quelque peu (ainsi que ma patience).